Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Achtung Banditen (8)

    28 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Ah, ah, dit Mârco Valdo M.I. pour imiter l'âne qui imite Bosse-de-Nage le singe qui ne savait dire que Ah, Ah !, tiens te voilà toi. Je t'attendais un peu plus tard. Rien n'est prêt, même pas l'apéro. D'accord, tu me diras que comme le chameau, l'âne...

  • Trois chansons sur l'Espagne

    28 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Tiens, tiens, dit l'âne à Marco Valdo M.I., tu as bien bronzé, aurais-tu été en Espagne, car j'ai remarqué que tous les gens qui brunissent disent qu'ils ont été en Espagne... Salut à toi, ô âne et à ton accent circonflexe... Au fait, je trouve très joli...

  • Achtung Banditen ! (7)

    26 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Salut, c'est gentil d'être venu et de m'avoir attendu malgré la pluie, dit l'âne en se secouant et projetant ainsi des gouttes d'eau dans tous les sens. Ainsi, l'eau est chassée du poil et l'âne est sec. Salut, dit Marco Valdo M.I., en s'essuyant le visage...

  • Dame Cerf-volant

    25 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Tiens, un âne, dit Marco Valdo M.I. en relevant la tête du papier sur lequel il écrivait, on se sait trop quoi. Tiens, mais on dirait vraiment un âne.... Arrête ton char et dis-moi bonjour, je préfère. Je ne suis pas d'humeur, aujourd'hui, dit Lucien...

  • Signor Tuttobianco

    24 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Fu, fu, fu...Toc, clac, toc, clac, toc, toc... Zut, j'ai buté sur un caillou et voilà, j'ai raté un pas... dit Lucien l'âne en arrivant tranquille, tranquille en levant le front comme un fumeur de pipe. Oh lala, Lucien, toi l'âne au pied d'Hermès, tu...

  • Via della Povertà - Rue de la Pauvreté (2)

    23 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Tiens, tiens, qui voilà ? Ne dirait-on pas un âne qui claudique en notre direction, dit Marco Valdo M.I. dans sa tête, puis en hélant l'arrivant. Tiens, tiens, qui voilà ?, insiste-t-il. Mais on dirait bien que c'est notre ami Lucien qui arrive là-bas....

  • Via della Povertà - Rue de la Pauvreté

    23 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Salut, ciao, bonjour... Eh, oh, tu dors ?, dit Marco Valdo M.I. en donnant une petite bourrade à l'âne qui a tout l'air de rêver en mâchouillant une branche de saule. Que fais-tu là ? Tu manges un arbre maintenant.... Oh, eh, buon giorno, come stai ?...

  • Canzones du dimanche

    20 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Oh lala, dit Lucien l'âne en baillant à faire peur et en s'étirant systématiquement comme un sportif. Il tend la patte antérieure droite vers l'avant et pour ce faire, il se tient majestueux sur les trois pieds encore au sol. Ensuite, il lui fait effectuer...

  • Achtung Banditen (6)

    19 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    J'attendais depuis un petit temps déjà au bord du chemin, protégé du vent par le talus et bien à l'abri du soleil. Je somnolais l'oreille tendue vers les bruits caractéristiques des petits sabots de l'âne Lucien auquel j'avais dit que je l'attendrais...

  • Achtung Banditen (5)

    17 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Tiens, qui voilà ? , dit l'âne d'un air guilleret en abandonnant la haie qu'il était en train de réduire très fortement. Ne dirait-on pas Marco Valdo M.I. ? En effet, c'est lui-même, dit Marco Valdo M.I. J'ai été retenu plus longtemps que je ne le pensais....

  • Une chanson de Testa e basta

    16 juillet 2008 ( #Si on parlait de l'Italie )

    Aujourd'hui, dit Marco Valdo M.I., je suis assez fatigué. Tu voudras bien que je te donne seulement une chanson de Testa et basta. Oui, oui, dit l'âne en faisant un joli mouvement du corps et de la queue. Et même, je ne te demanderai pas pourquoi tu es...

  • Chansons de Testa

    15 juillet 2008 ( #Si on parlait de l'Italie )

    J'en étais là de mes pensées... Je regardais la pluie qui hésitait encore à tomber, le vent était frisquet. C'est long un jour de juillet. L'âne Lucien n'était pas encore là. Je l'attendais en regardant passer les nuages et en rêvassant parmi ces masses...

  • Achtung Banditen (4)

    14 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Tiens te voilà toi, je suis content de te voir, dit Lucien, l'âne aux pieds légers qui tel l'Hermès antique (et pas un sac de farine – car tout fait farine à certains moulins – ou d'oseille recyclée), se mue parfois en messager. Tu sais, Marco Valdo M.I.,...

  • Ballade pour Salvador Puig Antich

    13 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Y avait trois goutt's de sang Qui faisaient comm' un' fleur : Comm' un p'tit coqu'licot, mon âme ! Un tout p'tit coqu'licot. Texte chanté par Mouloudji Paroles: Raymond Asso Musique: Claude Valéry 1951 L'âne était déjà au lieu habituel des rencontres...

  • Achtung Banditen ! (3)

    12 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    L'âne arrivait d'un pas lent, chargé d'une mélancolique exubérance. Il avançait précautionneusement comme s'il craignait de se blesser. Pour le reste, il avait l'air assez distrait. Ho, Lucien, cria Marco Valdo M.I., d'où reviens-tu comme ça, d'un enterrement...

  • Achtung Banditen !

    07 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Salut, Marco Valdo M.I., dit l'âne rentrant tout guilleret d'une ballade méridienne. Dis-moi, tu m'as l'air bien préoccupé. On dirait que tu songes au destin des hommes depuis la plus haute Antiquité. Tu as la raideur pensante d'une statue de Rodin. Qu'est-ce...

  • La Terre vierge

    06 juillet 2008 ( #Si on parlait de l'Italie )

    Salut à toi, Marco Valdo M.I., en ce dimanche paisible d'un clair été, lance l'âne qui courait l'amble au bord du fossé. Quelles nouvelles ? Oh, Lucien, te voilà-toi, tout fringant. C'est le soleil qui te fait cet effet-là ? Oui, comme tu le vois, dit...

  • « C'est celui qui dit qui est »

    05 juillet 2008 ( #Autre canzone )

    Qui se souvient de Gênes ? Qui se souvient de Carlo Giuliani, assassiné par la police ? 2001, l'Odyssée de l'Espace de Schengen ? Tu me diras, mon bon Lucien, que depuis il y a eu beaucoup d'autres morts, beaucoup d'autres répressions policières ou militaires...

  • Ode à Kesselring

    04 juillet 2008 ( #Si on parlait de l'Italie )

    Tiens, Lucien, d'où viens-tu, on dirait que tu as couru... Oui, oui, salut, dit l'âne à la voix humaine, je cours, je cours... Je te cours après, car tu m'avais promis de me faire connaître l'histoire de Kesselring et de sa pierre « ad ignominia », sa...

  • Ils cheesent partout

    03 juillet 2008 ( #Exils )

    Ah ! Ah!, dit l'âne aux pieds résistants, on vient de libérer une dame dans la forêt et sur tous les écrans du monde, on voit des têtes souriantes, on chante des hymnes à la gloire de la liberté... Que dis-tu de cela ? Et bien voilà, quand je l'ai prise...

  • Quand ils sont venus d'Éphèse (2)

    02 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Ah, Ah, dit Lucien l'âne aux dents luisantes, je suis content de te voir, Marco Valdo M.I., car l'autre fois, tu m'avais promis de me faire connaître ce commentaire à propos de cette chanson « Ils sont venus... ». Est-il prêt ? Oui, oui et je vais même...

  • Quand ils sont venus d'Éphèse (1)

    01 juillet 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Ah ! Ah !, dit Lucien, l'âne singeant le singe Bosse-de-Nage et se grattant conséquemment l'occiput, pour ne pas dire autre chose, te voilà ! Que vas-tu encore me sortir ce soir ? Une chanson, un poème, une histoire... ? Qu'as-tu en tête ? D'abord, bonjour-bonsoir,...

  • Dis-merci ! Chanson de chômage.

    28 juin 2008 ( #Je chôme - tu chômes - on chômera )

    Ah, te voilà ! D'où viens-tu comme ça ?, dit Marco Valdo M.I. en regardant l'âne claudiquer cahin-caha sur le chemin caillouteux. Mon ami, tu ne devineras jamais ce qui m'est arrivé. À moi, l'âne noir, venu de Samosathe ou peut-être d'Éphèse; ça, ça reste...

  • Une poésie : L'Italie

    27 juin 2008 ( #Si on parlait de l'Italie )

    Ce soir, dit l'âne tout frémissant sous le vent et les nuages gris, je voudrais de la poésie, je voudrais de l'Italie. Je voudrais que tu me dises encore une de ces canzones qui me bouleversent tellement, une chanson d'amour, bien triste, bien langoureuse,...

  • Frédéric et son ennemi

    25 juin 2008 ( #Conversation avec l'âne )

    Ah, te voilà, toi, dit Lucien, l'âne aux pieds agiles et aux oreilles de démon, que deviens-tu ? Mon bon Lucien, dit Marco Valdo M.I., je suis épuisé. J'ai tant passé de temps devant l'écran que j'en ai les yeux qui brûlent. Arrête-toi, alors, fit l'âne...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>