Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 10:35

chat-dormir-022.jpg

 

Le blog abandonné

 

 

 

Marco Valdo M.I mon ami, dit Lucien l'âne en fronçant ses doux yeux, pourquoi as-tu abandonné ton blog et depuis si longtemps ?

 

Mais enfin, Lucien mon ami, dans ta bouche, cela me semble une question rhétorique... Tu sais aussi bien que moi ce qu'il en est et quelle va être la réponse que je vais te donner... Néanmoins, je te remercie de ta question puisque précisément, elle va me permettre de répondre. En fait, déjà, quand j'ai interrompu le blog en décembre 2008, le 21 décembre, c'est parce que j'étais fatigué, qu'on changeait de saison et surtout, car j'étais requis par un autre blog qui m'a presque englouti... Je ne pouvais mener les deux de front...

 

Tu parles sans doute de Canzones, celui où tu m'emmènes dans des conversations infinies...

 

Exactement. Tu sais que j'ai commencé à la mi-2008 à donner un coup de main à un site fantastique qui s'appelle Canzoni Contro la Guerra (http://www.antiwarsongs.org/). Je voulais juste les aider un peu et leur proposer l'une ou l'autre des traductions de chansons que j'avais faites d'auteurs italiens – la plupart contemporains. Et de fil en aiguille, de traduction en traduction, je me suis pris au jeu – et toi aussi – et je continue encore à présent à traduire les chansons italiennes chaque jour ou presque. J'ai bien dû en traduire cinq cents.

 

C'est énorme..., dit Lucien l'âne, quand on sait – comme je sais – combien de temps il faut pour traduire une chanson, l'introduire d'un commentaire... Mettons au moins – quatre heures par chanson.

 

Donc, chemin faisant, je me suis rendu compte que les gens de langue française ou de culture française – malgré le millier de chansons françaises, malgré le millier de traductions de chansons italiennes ou anglaises... ne vont pas prendre la peine de surmonter le petit inconvénient de l'interface de ce site – merveilleux de courage et de qualité – qui est soit en italien, soit en anglais.

C'est pourquoi, j'ai créé un blog appelé Canzones – signifiant ainsi qu'il s'agit-là de chansons un peu particulières, liées d'une certaine façon à l'Italie. Je précise tout de suite à l'Italie qui résiste aux sirènes berlusconiennes et parafascistes. Bref, l'Italie de l'avenir, du changement, de la Résistance, de l'intelligence... du refus du fascisme, de l'indignité, de la télé et de l'inculture des trois A : Arrogance, Arrivisme, Ambition.

 

C'est bien tout çà, mais où est-il ce fameux blog de canzones ?

 

Mais en voici l'adresse : http://canzones.over-blog.com/ (voir aussi les liens sur le côté de la page; un seul clic et on y est...) et pour le reste, sache que depuis, à cause de cette manie de la traduction, je me suis mis à écrire des canzones et j'en ai fait plus de cent... On peut les trouver sur ce blog et parmi les Canzoni contro la Guerra. Mais ce n'est pas tout...

 

Résumons : tu as écrit des canzones, toi... Mais moi aussi, j'en ai faites et je les ai mises sur le site des Chansons contre la Guerre (CCG)...

 

Ce n'est pas tout. Ces canzones sont – pour une part – devenues (grâce à l'aide et à l'esprit et le talent de notre ami Nicolas De Cicco) une exposition, une exposition de canzones que l'on montre un peu partout dans le pays et qui regroupe vingt-quatre canzones en un cycle intitulé : Dachau Express.

 

Donc, en fait, ton blog se continue sur le site des CCG et dans Canzones.

 

Voilà, une bonne indication comme disait Pierre Dac : Suivez la flèche !

Et pour t'encourager à y aller voir, je t'offre la chanson fatiguée, une de celle que j'aime beaucoup...

 

Ainsi parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane

 

« Il est temps de rappeler que l'homme - au sens générique : homme, femme, enfant..., est un être vivant, au même titre que le chat, par exemple. Comme le chat, par exemple, il lui arrive d'être fatigué et s'il suit son naturel, de dormir pour se reposer. Cette chanson parle de cette nécessité contrariée par le souci de certains de s'enrichir en exploitant les autres au détriment de leur vie, de leur santé. Il est temps de se souvenir de Paul Lafargue et du "Droit à la Paresse", de "L'Allergie au travail" du bon docteur Rousselet, le « Manifeste contre le Travail » du groupe Krisis et de l'aptitude des "somari" au repos méridien (caumare) , mieux connu sous le nom de sieste. En somme, Dormir est un éloge de la sieste et un appel à l'insurrection contre le sacro-saint Travail Obligatoire (SSTO).

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I. » 

 

 

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Qu'il soit minuit, qu'il soit midi

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Je ne pourrais pas faire autrement, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Je suis fatigué, tout simplement, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Mes yeux se ferment tout bêtement, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

C'est normal , je suis un être vivant, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Un être vivant, comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Faut pas vous tracasser, faut pas vous fâcher

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Un vivant, pas une machine, comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

C'est normal quand on est vivant de se reposer

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Sinon, on s'épuise, on dépérit, comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

L'important pour nous, c'est vivre et durer, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Durer et vivre, comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Durer et vivre et en bonne santé, alors

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

 

Quoi ? Que dites-vous là ? Je ne comprends pas.

Pour vous ce n'est pas comme ça que ça va.

Je ne comprends pas, comprenez-vous ?

Pour vous, on doit travailler, même si l'on est fatigué

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

C'est bien ça votre idée ? On ne peut pas s'arrêter...

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

C'est naturel le repose, comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Mon chat est très actif et plein d'énergie

Il court, il saute, il joue, il vit

Mais quand il doit dormir, il dort.

Souvent, sans s'énerver, il prend le temps de s'arrêter

Mon chat, chef, quand il doit dormir, il dort.

Le temps de s'assoupir sans s'inquiéter

Mon chat, chef, quand il doit dormir, il dort.

Avec tout ça, mon chat est bonne santé, voyez-vous

Mon chat, chef, quand il doit dormir, il dort.

Et moi, je fais comme lui , comprenez-vous

Moi chef, quand je dois dormir, je dors

Je dors, chef, car je suis fatigué, comprenez-vous.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires