Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:27

La Vénus Samba est un poème, une chanson, une danse de mots. Elle n'est pas la perfection faite femme; elle est juste là. La première d'une série de scènes mises en mots par Marco Valdo, le "manovale intellettuale".  S'il avait été musicien, mais il n'est que manœuvre de mots, il y eût mis une musique et eût-il eu la voix et le rythme, il l'eût chantée elle et les autres qu'il a écrites. Ce sont des canzoni, venues au monde pour illustrer un canzoniere, quelque part entre Pétrarque et les aèdes d'à présent.


Petit commentaire préliminaire :

La Vénus sans bras – voir Milo.

La Vénus sans bas – tu connais çà.

La Vénus Samba est brésilienne.

L’Oli, oli, ola… dédié aux femmes d’Italie : il faut évidemment comprendre : au lit, au lit, holà… tout un programme.


Vénus Samba


Quand je t’ai vue là-bas

T’en souviens-tu

La première fois

Vénus sans bras

Vénus sans bas

Vénus Samba

Ton amour habile t’habillait

Aux bons temps des amours en code, des amours en côte

Au bon temps de notre amour à billes

Mes roulements baignaient dans l’huile d’or

Qui coulait entre tes bas

Amour olive

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

La samba vincerà

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

L’amore vincerà


C’était le temps de l’amour

De l’amour au lit, de l’amour de lit

De l’amour sans si, de l’amour en la

Tu avais la serrure dont j’avais volé la clé

de l’amour au sol, de l’amour en sol

C’était notre amour délit

Notre amour chienlit

Je t’aime un peu, beaucoup…

On effeuillait le pissenlit d'or

Au lit


Vénus sans bas,

Vénus sans bras,

Sans bas danse

Sans bas Samba.

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

La samba vincerà

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

L’amore vincerà


On s’aimait Eulalie

Dans ton lit-là,

Dans ton jardin

Jaune d'or,

Dans tes lilas lilas

Dans ton lit-là,

L’amour s’est grippé

Un soir d’hiver qu’il faisait froid

Tu as lu au lit

Quand j’étais là

Grippé

Amour habitude, amour solitude

Agrippés

On n’effeuille plus le pissenlit.

Dans ton lit,

Dans ton lit-là,

Dors, Eulalie, dors.


Vénus sans bas,

Vénus sans bras,

Sans bas danse

Sans bas Samba.

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

La samba vincerà

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

L’amore vincerà



Ton amour amie

Perd ses voiles

Vénus est nue

Eulalie

Ses bas sont tombés bien bas

Vénus sans habit

Vénus sans bas

D’autres Vénus sont venues

Nues et sans bas

Vénus Sambas

Danse Eulalie

Sur ton lit-là

Danse nue et sans bas

Vénus Samba

Samba sans moi.


Vénus sans bas,

Vénus sans bras,

Sans bas danse

Sans bas Samba

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

La samba vincerà

Au lit, au lit, holà

Oli, oli, olà

L’amore vincerà

Partager cet article
Repost0

commentaires